Synology – Le SAN IP actif-actif pour les environnements stratégiques

Le spécialiste du stockage, nous propose ici une gamme de baie SAS évolutive et financièrement intéressante…à moins de 6500€ (hors disques bien sur)

Revue du produit:

l’UC3200 – High Availability, mais pas que. Il est disponible en continu:

Équipé d’un processeur Intel® Xeon® 4 cœurs, d’un CPU de 2,4 GHz et d’un UDIMM ECC DDR4 de 8 Go par contrôleur, le Unified Controller UC3200 est le premier réseau SAN IP actif-actif de Synology spécialement conçu pour les environnements virtuels stratégiques. Lorsque l’un d’entre eux est arrêté, les services basculent automatiquement vers l’autre, ce qui garantit la continuité de l’activité avec un service iSCSI sans interruption.

Services iSCSI fiables et hautement disponibles

Grâce à une architecture high-availability dans un seul châssis, les deux contrôleurs du Synology UC3200 fonctionnent simultanément et peuvent basculer automatiquement entre eux en cas de sinistre, offrant ainsi des services sans interruption.

12 HDD/SSD 3,5″/2,5″

Emplacements de disque d’interface SAS hautes performances avec une capacité brute maximale de 576 To. Grâce à la prise en charge des disques SED (Self-Encrypting Drive) pour chiffrer toutes les données sur les disques durs, l’UC3200 garantit la plus haute sécurité des données au niveau matériel.

Fonctionne avec les systèmes de virtualisation conventionnels

Optimisé pour les environnements de virtualisation.

  • L’intégration de VMware vSphere® 6.5, Microsoft Hyper-V® et de VAAI permet de décharger les opérations de stockage et d’optimiser l’efficacité des calculs.
  • Le processus Windows Offloaded Data Transfer (ODX) est pris en charge pour accélérer le transfert des données et le débit de migration.
  • Transformez le Synology UC3200 en composant de stockage en bloc avec la prise en charge d’OpenStack® Cinder.
  • Conforme à la norme industrielle iSCSI ALUA, permettant aux hôtes d’identifier les chemins optimisés pour améliorer les performances et l’efficacité du transfert des données.

En savoir plus sur le stockage pour virtualisation

Un système conçu exclusivement pour iSCSI

DSM UC, un système d’exploitation conçu pour faciliter la courbe d’apprentissage, vous permet de gérer les deux contrôleurs à partir d’un seul portail. Les applications de surveillance intégrées affichent une vue d’ensemble de l’état et envoient des notifications immédiates lorsque des événements importants se produisent, afin que les administrateurs informatiques puissent rester vigilants face aux problèmes éventuels et réagir dans les plus brefs délais.

Protéction de vos données critiques

Snapshot Replication est installé avec la prise en charge du système de fichiers Btrfs, offrant ainsi une protection des données programmable et quasi instantanée. L’UC3200 prend en charge jusqu’à 4 096 instantanés à l’échelle du système pour les volumes locaux et les serveurs hors site, ce qui lui permet de protéger les instantanés compatibles avec l’application et d’effectuer une restauration immédiate des machines virtuelles dans les iSCSI LUN en cas de sinistre.

L’extension toujours évolutive:

Expansion Unit RXD1219sas

Extension SAS à la volée jusqu’à 12 baies supplémentaires. Le RXD1219sas est une unité d’extension 2U conçue pour fonctionner automatiquement lorsqu’elle est connectée, offrant ainsi une solution simple de mise à niveau de l’espace de stockage pour vos serveurs Synology. Vous pouvez ajouter jusqu’à 12 baies de disques SAS 2,5 »/3,5 » supplémentaires à la volée lorsqu’il est connecté directement à l’aide d’un câble mini-SAS HD.

Conçu pour une fiabilité maximale

Les alimentations redondantes assurent la disponibilité maximale des services Dans les rares cas où une panne se produit, vous pouvez remplacer instantanément les tiroirs de disque remplaçables à chaud. Par ailleurs, les principaux composants modulaires du système, les modules SAS et les ventilateurs du système peuvent également être remplacés facilement.

Transmission de données hautes performances

Le mini-SAS HD offre une connectivité à large bande passante pour un débit maximal lors d’un transfert de données entre votre serveur Synology et le RXD1219sas. Il permet aux disques du RXD1219sas connecté de fonctionner comme s’ils servaient de disques internes au serveur Synology, sans latence des données.

Doit-on faire confiance au “petit” constructeur de NAS ?

Peut-on faire face aux gros constructeurs spécialisés comme HPE, DELL, HITACHI, NETAPP et autres, aux “petits” constructeurs comme QNAP, Synology et autres?

Pour tenter de répondre à cette question, nous parlerons de deux modèles moyen et haut de gamme un peu ancien maintenant, du constructeur Synology.

Pourquoi ? Plutôt que détailler la dernière gamme de produits de chez Synology, il semble intéressant de faire un bilan de vie de deux modèles un peu décalés dans le temps et en termes de génération. En tant qu’acheteur, la principale question qu’il se pose étant : “Est-ce que ce matériel est vraiment stable, robuste dans le temps et en réponse à mes besoins ?”. Vais-je avoir un support ou une garantie qui puisse être efficace pour ma production ?

Lorsque l’on parle de Synology ou QSNAP, on a en tête évidemment des produits plutôt “Grand Public”. Il serait faux de penser cela. Grâce à sa qualité de fabrication et d’intégration logiciel, Synology défie les grands. Et c’est tant mieux !

Il ne faut pas oublier que QSNAP et Synology, dont nous parlerons plus, sont des sociétés toute deux Taïwanaises nées respectivement en 2004 et 2000. Pour dire que ces sociétés sont expertes en termes de NAS.

La suite logiciel de Synology gérant les matériels de stockage essentiellement NAS, est très efficace. Le fameux DSM à ce jour proche de la version 6.3, permet de gérer efficacement son ou ses NAS, et cela avec une superbe interface en HTLM 5.  Synology met également à disposition un lot de commandes en mode CLI via SSH permettant également de faire le même travail d’administration.

Comme pour beaucoup de constructeurs de NAS, Synology met à disposition des modules logicielles additionnelles, permettant d’ajouter de nouvelles fonctionnalités au NAS, comme un serveur web, une infra DNS, ERP, serveur Docker, etc… Attention à la multiplication des fonctions et à la saturation mémoire ! Un NAS doit rester un NAS ! Pour des petites PME, cela permet toute de même de grandir à moyen coût.

Le choix de deux produits de gamme Synology que nous avons eu le plaisir de suivre pendant près de 6 ans (et le matériel continu de vivre …). Le RS2211RP+ et le RS3614xs.

Le RS2211RP+ Le NAS Performant et évolutif !

Ce NAS, modèle de l’année 2011, est évolutif jusqu’à 22 baies avec les extensions de baies RX1211/RX1211RP, et cela grâce à des bus d’interconnexions rapides. La version dont nous détaillerons, comme pour l’autre modèle, est en une seule unité. Soit 20TB exploitable réparti sur 10 baies de disques (dépendant du type de RAID). A savoir que la capacité maximale est de 30 TB.

Un bref rappel concernant les type de RAID supporté par le DSM: Les NAS Synology supportent du RAID0 à RAID 10 en passant par le RAID 5 et 6.

Les modèles Synology RS2211+/RS2211RP+ atteignent en moyenne une vitesse de lecture et d’écriture de 198 Mo/s et 166 Mo/s. La double structure LAN avec prise en charge du basculement alliée à des disques durs échangeables à chaud assurent la continuité de service. Pour mieux garantir un fonctionnement sans interruption, le RS2211RP+ dispose d’une alimentation redondante. Exploitant un processeur double cœur INTEL Atom D525 1.8 GHz, les RS2211+/RS2211RP+ ne consomment que 115,5 W en marche et 49,5 W en veille, notamment grâce au sous-cadencement du processeur et la suspension du disque dur. Les RX1211/RX1211RP permettent une économie d’énergie pouvant atteindre 90 % lorsqu’ils entrent en mode hibernation prolongé. Leur fiabilité est renforcée par la garantie limitée de 3 ans de Synology. Globalement les disques durs intégrés dans le NAS sont aussi garantis 3 ans.

Une “double” garantie 3 ans par constructeur.

synologyrs22111

Bilan après près de 7 ans de loyaux service.

Vous l’aurez compris, ce type de NAS à 8 ans de conception. Nous pouvons justifier que ce NAS fonctionne toujours à merveille depuis sa mise en service en 2012. En près de 6 ans seul les disques durs ont été changé, un à un dans le temps. Puis à il y a 4 ans un ventilateur interne. Quoi d’autre ? :  RIEN !

Le RS3614xs : un NAS de grande capacité !

Muni de base de 12 baies, le RS3614xs est un modèle de 2014. Il est capable d’héberger nativement jusqu’à 72To de données avec les disques de 6To. Bien naturellement, les différents modes RAID sont supportés pour gérer une telle capacité brute. Ainsi, aux côtés des traditionnels RAID 0, 1, 5, 6, 10, on trouvera le mode « Raid Maison » appelé SHR (Synology Hybrid Raid) qui permet d’optimiser l’espace disque tout en conservant une redondance dans le cas de l’utilisation de disques de capacité hétérogène.

Pour piloter ces capacités, Synology l’a équipé d’un processeur INTEL Core i3 double cœur à 3,4Ghz épaulé par 4Go de Ram et 4 cartes réseau Gigabit extensibles vers le 10GbE, pour des gains de performances atteignant 74 % avec 3,518 Mo/s et 282 660 IOPS. La prise en charge native SATA III 6 Gb/s et le cache SSD optimisé en lecture/écriture boostent efficacement le débit tout en minimisant le coût par gigaoctet. A noter que l’agrégation de cartes réseaux est mise à disposition de base et cela grâce au DSM.

Dotés de ses 4 Go de RAM ECC extensible à 32 Go, ces modèles assurent la qualité des données et des performances élevées. Pour garantir la continuité de service, ils intègrent Synology High Availability et différents mécanismes de redondance, notamment pour les ventilateurs système et les ports réseau avec basculement. Pour optimiser davantage la disponibilité système, le modèle RS3614RPxs et son unité d’extension RX1214RP disposent d’une alimentation redondante. Conçue pour croître avec l’activité, la capacité de stockage des RS3614xs et RS3614RPxs peut évoluer jusqu’à 216 To en lien avec deux unités d’extension RX1214 ou RX1214RP.

Une “double” garantie 5 ans par constructeur. En effet sur les disques durs de capacité de 6TB, par exemple, proposé par Seagate, la garantie de base est fixée à 5 ans.

NAS Synology RS3614xs

Bilan après près de 5 ans de loyaux service.

Un seul disque changé, et comme la panne est intervenu avant les 5 ans de garantie, l’échange est standard. Coût: zéro !

Quel est est le type d’utilisation de ces NAS ?

Bien sur l’usure est relatif à l’utilisation. Dans nos cas, nous parlons d’une utilisation intensive, 0-day-off, mixant les rôles d’hébergement : Serveur SVN, Serveur GIT, multiples partages NAS Windows rattachés à un Active Directory d’entreprise, sauvegardes intra NAS, Points de montage NFS d’archivages pour VMWARE et autres machines sous Linux, etc… Potentiellement des pointes de 200 à 300 utilisateurs multi-services.

Un bilan général

Certes, il s’agit d’un cas parmi d’autres, ici nous prouvons que ces matériels sont fiables, performant et très riches en fonctionnalités à ajoutées ou non.

Synology est-il un concurrent sérieux face aux “gros” constructeurs ? Oui très certainement. Les prix de base reste très proche, dans le haut de gamme à HPE, par exemple. La différence ? La facilité de mise en service. C’est finalement le gros avantage par rapport aux constructeurs classiques, ou une prestation est quasi implicite.

Un autre point important, durant les 6 dernières années, le DSM est évolutif et riche en nouvelles fonctionnalités. Il a été toujours mise à disposition, compatible et pleinement fonctionnel, peu importe la génération des NAS RackStation cité dans cet article. C’est tout de même une preuve de pleine maîtrise de la partie logicielle. Essayez de trouver des évolutions logicielles sur plus de 6 ans chez les autres constructeurs de NAS !

A savoir qu’une extension de support est réalisable auprès de Synology. Mais est-ce bien nécessaire avec la garantie de base !? Noter que les garantie HPE par exemple reste une année dès la date de livraison….

Bien sur, l’objectif de cet article est de démontrer que ces NAS, que l’on associait à du matériel grand public ou petite PME, n’en sont pas et rivalise très haut face aux mastodontes.

Et aujourd’hui ?

Prenons le dernier né de Synology, le RS18017xs+. Regardons ces spécifications…

Intel® Xeon® D-1531 6-core, 16 GB DDR4 ECC RDIMM extensible à 128GB,  168 TB par unité, soit 12x 14 TB. Extensible jusqu’à 180 unité de 14 TB. Soit près de 4800/5200€ unité vide. A noter l’intégration possible de disque dur 2,5 ou 3,5 SSD ou non. Faisons les comptes, 180 unités à 14 TB soit près de 2 500 TB brut de stockage. Synology informe qu’avec ces volumétries, il est nécessaire de réaliser des découpages de LUN de 180 TB.

A l’heure ou Seagate sort son disque IronWolf à 16TB, inutile de voir la course contre la montre entre les constructeurs de NAS.

EXTEIN est revendeur et installateur Synology, n’hésitez pas à nous contacter pour tous conseils.