Windows Hello et Cortana : Microsoft dévoile aux OEM ses lignes directrices pour 2017

Pour 2017, Microsoft donne le ton à ses OEM. À l’occasion de la conférence WinHEC qui avait lieu en décembre 2016 à Shenzen, l’éditeur a ainsi détaillé aux constructeurs les fonctionnalités qu’il voulait mettre en avant sur son système d’exploitation. Une vision qui se résume sur la slide de présentation en trois points majeurs : Cool designs, New experiences et Better performances.

« Cool design », cela signifie principalement que Windows aimerait voir plus de convertibles, de tablettes détachables et de pc portables ultra-fins. Rien de très original sur ce volet, le marché du PC se tourne de plus en plus vers les hybrides tablettes/pc dans l’espoir d’y retrouver un potentiel de croissance depuis longtemps perdu sur le marché des pc de bureau traditionnels.

Sur le volet New Experiences, on retrouve les principales fonctionnalités que Microsoft aimerait promouvoir dans le courant de l’année 2017. Le sujet est important car les constructeurs tiers (et ils sont plus de 140 sur Shenzen) auront le libre choix de suivre ou non le développement de Microsoft et de modifier le matériel vendu pour que celui-ci prenne correctement en compte les améliorations apportées par Microsoft sur la partie logicielle.

 

Parmi ces évolutions, on retrouve évidemment Cortana, mais aussi Windows Hello, le capteur d’empreinte façon Microsoft intégré par Windows 10. Dans ces deux cas, les OEM devront donc proposer des appareils disposant de capteurs vocaux et d’empreinte suffisamment efficace pour tirer pleinement parti de ces évolutions. Même logique avec le stylet : la creator’s update a fait la part belle au contrôle via le stylet, mais il faudra que les OEM acceptent de relever le gant pour que ces évolutions se concrétisent.

Outre ces fonctionnalités bien précises, Microsoft a également donné un aperçu de ses attentes à l’égard du marché PC et la typologie de machine qui devront être pensées par les constructeurs. Microsoft entend ainsi mettre l’accent sur les PC pour créatifs et designers, mais aussi sur de nouveaux périphériques conçus pour fonctionner avec Windows Hello ou Cortana. Les constructeurs sont également invités à accompagner les premiers pas de Microsoft sur le marché de la réalité augmentée avec des appareils capables de fonctionner avec les casques de VR Microsoft. L’éditeur rappelle aussi l’existence de Windows 10 IoT et veut inciter les constructeurs à proposer des machines exploitant cette plateforme. Enfin, Microsoft n’oublie pas ses bases et rappelle l’importance du segment de marché gamer.

Une petite mise au point qui n’est pas contraignante pour les OEM, mais qui donne le ton de l’année 2017 du côté de chez Microsoft. Il faudra s’attendre à ce que les constructeurs s’alignent : Microsoft a bien évidemment rappelé que plus de 400 millions d’utilisateurs avaient sauté le pas vers Windows 10, et qu’ils entendaient bien atteindre le milliard avant 2018, et ce, malgré le retard de planning évoqué l’année dernière.