Windows 10 sur ARM : HP laisse fuiter ses PC Snapdragon

 

En amont du lancement prévu de plusieurs portables Windows 10 basés sur ARM, HP a laissé échapper des détails sur son ordinateur portable Snapdragon 835. L’origine de la fuite : la page HP Care Pack Central.

La page Web, désormais uniquement accessible au travers du cache de Web Archive, répertorie deux ordinateurs portables 12 pouces sous le code produit 2US29AV, et mentionne SD835 – une référence probable au processeur Qualcomm Snapdragon.

Des PC connectés pour Noël

Ces configurations disposent de 4 Go de RAM et d’un stockage UFS (Universal Flash Storage) de 128 Go. Comme MSPoweruser le note, le second terminal comprend 8 Go de RAM et 256 Go de stockage UFS.

Microsoft et Qualcomm ont annoncé en mai le développement d’ordinateurs portables Snapdragon 835 sous Windows 10 chez Asus, HP et Lenovo. Les ordinateurs portables seront équipés du modem Gigabit Speed X16 LTE.

L’année dernière, Microsoft travaillait sur le portage de l’émulation x86 sur les processeurs ARM dans le cadre de la mise à jour Windows 10 Fall Creators Update. Le but : permettre aux terminaux ARM d’exécuter des applications x86.

Les dirigeants de l’entreprise ont déjà déclaré que Windows 10 sur SoC Snapdragon serait disponible sur des terminaux de 6-, 10- et 14 pouces.

Microsoft et Qualcomm annonçaient récemment discuter avec les opérateurs de téléphonie mobile des aspects réseau et commercialisation de ces ordinateurs, et travailler aux tests finaux. Les différents partenaires viseraient un lancement avant la période de Noël, soit conformément au calendrier initial.

En plus de la connectivité permanente, Microsoft promet que les portables Windows 10 basés sur ARM afficheront une excellente autonomie.

ZDNet