VTC : le chinois Didi Chuxing lève 4 milliards de dollars

Didi Chuxing, le plus important service de VTC en Chine,
vient de procéder à une nouvelle levée de
fonds
de 4 milliards de dollars. Y ont participé le fonds d’Etat
d’Abu Dhabi Mubadala Capital ainsi que des investisseurs existants dont le
japonais SoftBank. Cette nouvelle opération porte la valorisation de
l’entreprise au-delà des 50 milliards de dollars. L’argent va servir d’une part
au développement international et d’autre part à investir dans l’intelligence
artificielle, vraisemblablement la conduite autonome.

Didi a annoncé hier son intention de se déployer à Taïwan
via un opérateur franchisé. Reuters avait aussi évoqué il y a peu une arrivée
au Mexique. Rappelons qu’en 2016, le service VTC avait racheté l’activité
d’Uber en Chine et a investi dans le capital de plusieurs des rivaux de la
firme américaine : Lyft (Etats-Unis), 99 (Brésil), Ola (Inde), Grab
(Singapour), Taxify (Estonie) et Careem (Moyen-Orient). (Eureka Presse)

 

ZDNet