Voiture autonome : Lyft autorisé à effectuer des tests en Californie

Lyft vient d’obtenir le feu vert des autorités en charge de
la sécurité routière aux Etats-Unis (Department of
Motor Vehicles
) pour mener des essais de voitures autonomes en
Californie. Cet été, l’un des principaux concurrents d’Uber a annoncé son
intention de bâtir
une plateforme logicielle et matérielle ouverte et “agnostique” pour les
voitures sans chauffeur. Lyft a reçu un investissement de la part de General
Motors pour soutenir le développement d’un réseau de voiture autonomes. Le
service de vtc collabore aussi avec Waymo (Alphabet), Ford et NuTonomy.

Cette annonce survient dans la foulée du contrat
de grande envergure annoncé par Uber et Volvo pour la vente de 24 000 SUV XC90
équipés pour la conduite autonome. Outre Lyft, Uber, Apple, Samsung, Tesla,
d’autres constructeurs automobiles et équipementiers ont obtenu une
autorisation similaire pour tester leurs véhicules ou technologies de conduite
autonome en Californie. (Eureka Presse)

ZDNet