[#VMworld 2011] Octopus, le dropbox sécurisé made in VMware

On se demandait ce que VMware comptait faire de Mozy, nous voilà un peu plus fixés sur la question. Le CTO Dr Steve Herrod a dévoilé hier lors de son keynote à Las Vegas Octopus, un projet encore en mode bêta, mais qui est devenu illico l’une des stars du salon, occultant presque les annonces plus officielles et attendues, comme View 5 ou Horizon App Manager.

Taillé pour l’entreprise

Octopus vise à offrir au client final un environnement de collaboration et de partage d’informations dans un «Cloud personnel» sécurisé. En somme, un équivalent du populaire dropbox, mais en mieux. « Les gens adorent utiliser Dropbox, mais l’IT le voit d’un mauvais oeil, car elle ne peut pas contrôler la manière dont les employés l’utilisent« explique Sam Khavani, Directeur Produit, division End User Computing chez VMware, dans la vidéo ci-dessous.

Conclusion, Octopus vise à offrir le même service que dropbox, tout en répondant mieux aux besoins de l’IT :  donner aux utilisateurs un accès universel à leurs fichiers, depuis n’importe quelle tablette ou smartphone sans compromettre la sécurité. « Nous avons taillé Octopus pour l’entreprise » renchérit-t-il.

Octopus s’inscrit en fait dans la même veine que Social Cast, que VMware a acquis en Juin dernier, pour proposer à l’entreprise un « Facebook » d’entreprise.

Zimbra + Mozy = un Octopus sécurisé

Comme l’indique un des billets de Scott Davis, CTO de la division End user computing chez VMware, Octopus s’appuie sur la technologie de synchronisation des données de VMware Zimbra et sur l’outil de sauvegarde en ligne Mozy. Comme Zimbra, Octopus peut être installé sur site ou accessible via le Cloud. Les données peuvent donc rester dans l’entreprise ou non. Scott précise que les utilisateurs d’Octopus n’ont pas besoin d’acquérir Zimbra pour utiliser Octopus. Sam Khavani précise que Octopus est super simple à déployer.

Quelques autres fonctionnalités qui s’y ajouteront commencent à être dévoilées. « Lors de nos recherches, nous avons constaté que 80 % des fichiers dans un système collaboratif ne sont plus accédé après deux ans. Octopus pourra automatiquement identifier ces fichiers, prévenir leurs détenteurs, et les effacer ou non en fonction de leur réponse. Selon Sam Khavani, Octopus devrait être disponible dès le début de l’année prochaine.

Il est d’ores et déjà possible de s’inscrire pour devenir bêta testeur, sur le site vmwareoctopus.com

VOIR LA DEMO d’Octopus en vidéo  Sur place, l’équipe de VMworld Tv nous a proposé hier soir une vidéo démo qui donne un bel aperçu de la chose :