Samsung, nouveau numéro 1 du marché des semi-conducteurs

Après 25 ans de règne, Intel a finalement perdu sa couronne
de roi du marché des semi-conducteurs. Selon les premières estimations du
cabinet Gartner
pour l’année passée, Samsung est devenu le nouveau N°1 après avoir réalisé 61,2
milliards de dollars de chiffre d’affaires (+52,6% en un an) et ravi 14,6% de
parts de marché. Intel arrive en deuxième position avec 57,7 milliards de
dollars (+ 6,7%), suivi de SK Hynix avec 26,3 milliards de dollars (+79%) qui
éjecte Qualcomm du podium.

Le duo Qualcomm/Broadcom en embuscade ?

Le marché global des semiconducteurs a totalisé 419,7
milliards de dollars (+22,2% sur un an), dopé par une demande en mémoire
supérieure à l’offre qui a entraîné une hausse de 64% de ce segment qui
représente à lui seul 31% du chiffre d’affaires global.

Mais Gartner prévient que ce classement pourrait être de
courte durée car une baisse du prix de la mémoire flash NAND est attendue cette
année suivie de la mémoire RAM en 2019 sous l’effet d’une hausse de la
production chinoise. Résultat, Samsung devrait perdre une grande partie de sa
croissance.

L’autre facteur déterminant concerne l’éventuel succès du
rachat de Qualcomm (qui lui-même est sur le point d’acquérir NXP) par Broadcom.
S’il devait aboutir, cela placerait la nouvelle entité en position de reléguer
Samsung en troisième place dès l’année prochaine. (Eureka Presse)

ZDNet