Podcast – HPE Simplivity en 5 cas clients : L’hyperconvergence continue de marquer des points

 Les solutions d’hyperconvergence gagnent toujours du terrain. Divers cas d’utilisation en France confirment les multiples avantages de ces offres intégrées –performances, facilité d’exploitation, grande élasticité. Des mises à jour importantes sont attendues d’ici à la fin 2017 chez Simplivity, récemment acquise par HPE.

Ecoutez ou téléchargez (bouton à droite) ce podcast pour découvrir ces cas…

 Crédit voix : Virginie Peignien

« Beaucoup de clients ont été avant-gardistes, convaincus avant les autres que les systèmes IT sont en pleine consolidation » , constate Christophe Lambert, directeur technique de HPE Simpivity.


Christophe Lambert

Dans des environnements de petite taille, ou ceux subissant de fortes contraintes budgétaires (comme dans le secteur public), il faut rationaliser, réduire les charges d’exploitation et d’administration IT. Les solutions d’hyperconvergence présentent de multiples atouts : « C’est un « tout en un » qui intègre l’ensemble de ce qui peut être supporté par l’hyperviseur de virtualisation, y compris la sauvegarde et les éléments de reprise d’activité » , souligne Christophe Lambert.

Par rapport aux solutions concurrentes, HPE Simplivity apporte « une intégration complète de la « stack » système jusqu’au ‘back-up’ et à la remise en route des applications » . Ce qui permet de réduire l’exploitation opérationnelle au strict minimum.

Fiabilité des sauvegardes

Un autre atout est mis en avant par les clients, la simplicité des sauvegardes : « Ils disent avoir douté, au départ, de cette capacité à exécuter le ‘back-up’ en obtenant des sauvegardes fiables. Or, dans les 6 mois qui ont suivi l’installation, 60% déclarent avoir basculé toutes leurs sauvegardes sur HPE Simplivity » .

Autre remarque intéressante notée dans les expériences clients, la facilité d’évolution : « Nous observons de plus en plus de demandes pour des extensions de licences, en périphérie, par exemple vers des agences ou succursales en région. Car les entreprises voient tout l’intérêt de pouvoir consolider des données critiques sur le site central » .

Par ailleurs, l’acquisition récente de Simplivity par HPE a conforté les choix de nombreux clients. Elle a également interpellé beaucoup d’entreprises qui ne connaissaient pas les solutions d’hyperconvergence.

« Scalabilté » et ouverture à Hyper V

Le système d’hyperconvergence de HPE Simplivity permet une extension quasi illimitée des configurations en chaînant les systèmes les uns aux autres, autour du même hyperviseur.

Contrairement aux offres concurrentes, le choix de l’hyperviseur reste ici à la discrétion du client. Et toute la configuration s’opère automatiquement: inutile de créer les volumes de stockage, par exemple. Il suffit de provisionner les VM (virtual machines) et de définir les règles de ‘back-up’ et de réplication selon les besoins: telle VM sera répliquée sur tel ou tel système.

Pour le moment, HPE Simplivity ne supporte que VMWare. Mais d’ici à la fin 2017, avec l’arrivée des nouveaux serveurs Gen 10 de HPE, attendus à la rentrée, il sera possible d’utiliser Hyper V de Microsoft. Dès à présent, toutes les configurations Simplivity se gèrent avec les outils d’administration de Microsoft.

Et à noter également que d’ici la fin de l’année l’environnement HPE HCOE 2.0 (Hyper converged operating environment) sera intégré à l’offre HPE Simplivity. « Ce sera une mise à jour importante », ponctue Christophe Lambert.

HPE Simplivity

5 cas clients, 5 situations optimisées

1 – Optimisation radicale des sauvegardes pour une compagnie d’assurance

Le cas d’une compagnie d’assurance en Allemagne est intéressant à plus d’un titre: elle a consolidé et sauvegardé toutes ses données de développement IT dans deux armoires, alors que jusque-là, le ‘back-up’ occupait plusieurs rangées de baies informatiques. Elle a commencé par réaliser un POC (proof of concept) qui a confirmé les performances espérées.

Les économies réalisées se chiffrent aujourd’hui à plusieurs millions d’euros. Tout le datacentre a pu être optimisé. La solution a permis de réduire considérablement le nombre de mètres-carrés au sol, tout en diminuant les ressources en climatisation et en réduisant radicalement les coûts de maintenance. Le retour sur investissement a été obtenu en quelques semaines.

2 – L’écurie Redbull transforme sa mobilité

Autre cas client édifiant, celui de Redbull, l’écurie de course automobile. L’adoption des solutions d’hyperconvence a permis de réaliser des économies considérables dans le budget IT, notamment en réduisant les coûts de transport des systèmes lors des compétitions à travers le monde.

Il faut bien réaliser que chaque Formule 1 livre d’énormes volumes de data : consommation de carburant, pression d’huile, relevé de température en plusieurs points et monitoring de toute l’instrumentation électronique et de l’informatique embarquée.

Pour traiter cette quantité de données en temps réel, Redbull avait besoin de disposer d’un système informatique très puissant, mais transportable. Le choix de systèmes HPE Simplivity a répondu à cette nécessité d’une grande capacité de calcul, mais aussi du stockage et de la sauvegarde en très gros volumes dans un encombrement réduit au strict minimum afin d’être facilement expédié par avion. Le fret déplacé chaque semaine a ainsi été réduit de plusieurs tonnes à quelques centaines de kilos.

3 – Un grand centre hospitalier reconcentre tout son SI

Un centre hospitalier d’une métropole en région a choisi de concentrer l’infrastructure de son SI. L’un des objectifs était de générer des économies en réduisant le nombre de licences d’hyperviseurs et, par voie de conséquence, de diminuer les coûts d’exploitation et d’administration du système. L’équipe informatique souhaitait ainsi se concentrer plus sur ses missions de services, en se soulageant notamment des tâches de back-up pour mieux garantir le maintien de l’activité en cas d’incident. Or précisément, en fin d’année 2016, cet établissement public a été victime d’une attaque de type ‘ransomware’ qui a directement menacé tout le système informatique. Grâce à la solution HPE Simplivity, toutes les applications ont pu être relancées en quelques minutes.

« Sans la solution mise en place, nous n’aurions jamais pu redémarrer » reconnait le responsable informatique de cet hôpital régional.

Au moment de la cyber-attaque, toutes les applications contenant des informations critiques ont pu être déconnectées à temps. Par ailleurs, il a été possible de neutraliser le ‘ransomware’ en un temps record.

HPE Simplivity

4 – Une agence publique régionale s’émancipe

Le cas d’une agence publique régionale est intéressant à plusieurs titres. Il s’agit d’une agence publique régionale, relativement autonome dans son fonctionnement. Elle rapporte à sa tutelle au niveau national mais également à diverses administrations régionales. Ce qui contribue à créer un système d’information disparate.

Son recours à une solution d’hyperconvergence au début de 2016 a été très fructueux, car les ressources en personnel informatique sont très limitées. Tout le système d’information a été remodelé. L’administrateur du système informatique a pu réduire son temps d’exploitation à quelques minutes contre plusieurs heures par semaine jusque-là. La gestion des ‘workloads’ a été rationalisée de façon optimale. Pour accélérer les procédures de ‘back-up’, la déduplication, avec compression des données, est devenue possible à la volée. Les gains obtenus s’inscrivent dans un facteur de 5 à 7 voire de 30 ou même 50 pour certaines applications.

5 – Un fournisseur de services informatiques crée deux niveaux de back-up

Autre cas d’utilisation pertinente d’une solution d’hyperconvergence : un opérateur de services informatiques qui, longtemps, a exercé son activité dans les Dom-Tom. Il fournit des services de back-up avec la bande passante nécessaire. Ses clients sont, pour l’essentiel, des PME éloignées et dispersées. Les fichiers sont aujourd’hui mis à l’abri au sein d’un datacentre situé en Ile de France.

Le choix d’une solution HPE Simplivity a permis de déployer très rapidement le service auprès d’une vingtaine de clients depuis le début 2016. Les configurations multiples des systèmes hyperconvergés ont permis d’évoluer vers une architecture homogène avec une mutualisation des ressources à deux niveaux : un niveau local de collecte des sauvegardes, sur une configuration Simplivity de petite dimension, destinés aux petits client équipés ou non d’un boitier ; et un niveau de consolidation national sur une configuration renforcée (du type HPE Simplivity 380). A la différence de ce qu’offrent la plupart des solutions concurrentes, la solution retenue ici opère la consolidation centrale tout en automatisant la réplication et le ‘back-up’.

Cette offre est bien adaptée à tous les fichiers d’applications virtualisables (messagerie, bureautique, petits fichiers SQL, etc.). Là encore, le bilan s’est avéré très positif en terme économique.

ZDNet