Oculus ? Tout va bien, rassure Mark Zuckerberg

Business Insider signalait tout récemment que Facebook fermait 200 des 500 espaces de démonstration de l’Oculus Rift déployés au sein des magasins Best Buy aux US. La raison de ces fermetures ? Officiellement, des « changements saisonniers ».

« Faire des changements saisonniers sur les lieux de nos démos Rift chez Best Buy n’est pas une indication de la santé d’Oculus ou de la VR en tant qu’industrie » assurait une porte-parole d’Oculus. De quoi mettre fin définitivement aux interrogations ?

Qui c’est les meilleurs ?

Sans doute pas. Le fondateur de Facebook pourrait bien être à présent à la manœuvre au travers d’une opération de communication. Hasard ou coïncidence heureuse, Mark Zuckerberg s’est rendu cette semaine, un jour après l’officialisation des fermetures, dans l’Oculus lab, le laboratoire de recherche de sa filiale dédiée à la VR.

Et dans un court message accompagné de photos, le patron du réseau social entend bien le faire savoir. Et faire savoir aussi que la société explore différents domaines de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle.

« Oculus Rift est déjà la meilleure expérience de VR que vous pouvez acheter – et la technologie en cours de construction dans ce laboratoire en ce moment me donne envie que l’avenir se réalise beaucoup plus tôt » écrit-il.

Traduction : Facebook dispose déjà du meilleur produit et planche sur les innovations de demain. L’avenir s’annonce radieux. Il suffit juste de patienter un peu. Bref, ce n’est pas la fermeture de sites de démo de l’Oculus Rift qui vont obscurcit les cieux. Compris ?