Microsoft met fin à l’astuce pour migrer vers Windows 10 gratuitement

 

Si vous comptez prétendre à une mise à jour gratuite de Windows 10 en utilisant l’exception des « technologies d’assistance », il vous faut agir rapidement. Au travers d’un discret changement sur une obscure page Web, Microsoft a annoncé la fin des exceptions à partir du 31 décembre 2017.

Le 29 juillet 2016, Microsoft a officiellement mis fin au programme Get Windows 10, qui proposait des mises à niveau gratuites de Windows 10 à toute personne utilisant une version antérieure de Windows. Mais la société avait laissé une faille géante.

Une astuce en place depuis juillet 2016

Selon les termes d’une annonce distincte, l’éditeur expliquait que les personnes qui utilisent des « technologies d’assistance » bénéficiaient d’une extension automatique de l’offre de mise à niveau gratuite. Et comme le précisait à l’époque un porte-parole de Microsoft :

« Nous ne limitons pas l’offre de mise à niveau gratuite à des technologies d’assistance spécifiques. Si vous utilisez une technologie d’assistance sur Windows, vous pouvez bénéficier de l’offre de mise à niveau gratuite. Ceci dit, elle n’est pas destinée à être une solution de contournement pour les personnes qui n’utilisent pas de technologie d’assistance et qui ont manqué la date limite pour l’offre gratuite. »

Au cours d’une précédente semaine, Microsoft a tranquillement modifié cette page. Sous la rubrique FAQ, la version originale mentionnait : « Nous ferons une annonce publique avant de mettre fin à l’offre. »

Ce passage a été modifié et remplacé comme suit: « L’offre de mise à niveau pour l’accessibilité expire le 31 décembre 2017. »

Comme @kdzumba le fait remarquer via Twitter, cette date a été annoncée pour la première fois par le compte Microsoft Accessibility, @MSFTEnable, dans un tweet du 17 octobre.

Fin d’une exception le 31 décembre 2017

La page générale de mise à niveau sur Windows 10 FAQ a également été révisée pour inclure la date d’expiration de cette offre. La date de « dernière révision » de cette page remonte au 24 octobre 2017.

 

Pour justifier en partie cette exception originale, Microsoft expliquait encore travailler sur les options d’accessibilité pour Windows 10, avec une référence spécifique aux changements prévus à l’occasion de l’Anniversary Update de juillet 2016. Depuis, deux versions ont suivi et Anniversary Update est désormais la plus ancienne version de Windows 10 encore supportée.

L’impact pratique de ce changement devrait être minime. Les sociétés qui ont planifié leurs migrations vers Windows 10 n’établissent pas leur budget en s’appuyant sur cette faille. Les particuliers et les petites entreprises qui refusent la mise à jour depuis plus de deux ans conservent par choix le système d’exploitation d’origine installé sur leur matériel plus ancien.

La question qui se pose est de savoir si Microsoft prévoit de renforcer son code d’activation et de commencer à rejeter l’émission automatique d’une licence numérique pour Windows 10 lors de la mise à niveau de Windows 7 ou Windows 8.1 sur du matériel plus ancien.

Nous ne connaîtrons la réponse à cette question qu’après le 31 décembre.

ZDNet