Lyft lève 1 milliard de dollars avec Alphabet

Alors qu’Uber traverse une période délicate et doit se
battre sur plusieurs fronts juridiques, Lyft a le vent en poupe. Un peu plus de
six mois après avoir levé 600 millions
de dollars
, le service de VTC vient d’annoncer
avoir bouclé un nouveau tour de table encore plus conséquent : un milliard de
dollars auprès de CapitalG, l’un des fonds d’investissement d’Alphabet.
L’information avait filtré
il y a un mois.

95% du territoire des Etats-Unis couvert 

David Lawee, l’un des partenaires de CapitalG, rejoint le
conseil d’administration de Lyft. L’entreprise indique que cette opération fait
grimper sa valorisation à 11 milliards de dollars contre 7,5 milliards lors du
précédent tour de table. Présent seulement aux Etats-Unis, Lyft a récemment mis
les bouchées double, ajoutant 104 villes à son réseau. Le service a récemment
passé le cap des 500 millions de courses et dit couvrir désormais 95% du
territoire US contre 54% au début de l’année.  

Lyft et Alphabet étaient déjà engagés dans un partenariat
technologique à travers Waymo afin de développer une plateforme
pour les voitures autonomes. On sait aussi que la maison-mère de Google a
investi dans Uber via son autre fonds GV (ex Google Ventures) en 2013. Depuis,
les relations se sont passablement dégradées suite à la plainte déposée par
Waymo pour vol de secret industriel. Il n’est pas impossible que GV cherche à
se retirer à la faveur de l’investissement massif que SoftBank s’apprête à
faire dans Uber pour prendre jusqu’à 20% de son capital. (Eureka Presse)

ZDNet