Lyft entame son internationalisation en commençant par le Canada

Quelques semaines après avoir bouclé une nouvelle levée de
fonds
d’un milliard de dollars menée par CapitalG (Alphabet), Lyft
se lance enfin à l’international. Le service de VTC vient d’annoncer qu’il
serait prochainement disponible à Toronto (Canada). Le
recrutement des chauffeurs est en cours et Lyft promet d’être opérationnel pour
les fêtes de fin d’année. Le choix de ce pays ne doit évidemment rien au hasard
puisque Uber a récemment menacé
de cesser ses activités dans la province de Québec suite aux mesures mises en
place par le gouvernement canadien pour encadrer ses activités.

 

Lyft, qui ne communique pas sur le nombre de ses usagers,
couvre désormais 95% des Etats-Unis et dit avoir récemment passé le cap des 500
millions de courses. L’entreprise prépare par ailleurs une entrée en bourse à
une date encore indéterminée. Mais il est probable que le développement
international s’accélère dans cette perspective. (Eureka Presse)

ZDNet