Le virage logiciel de Cisco commence (enfin) à payer

Cisco anonce sa première hausse de chiffre d’affaires trimestriel depuis plus de deux ans et prévoit un bénéfice trimestriel en hausse pour la période en cours. Les efforts du fabricant de matériel réseau pour se transformer en une société orientée sur le logiciel commence à porter ses fruits.

 

Cisco a augmenté son programme de rachat de 25 milliards de dollars, portant le total à environ 31 milliards de dollars. La société également déclaré prévoir de rapatrier 67 milliards de dollars de fonds placé à l’étranger au troisième trimestre de l’exercice 2018, profitant des récents changements apportés aux lois fiscales américaines. Ces mêmes nouvelles lois fiscales ont abouti à une charge de 11,1 milliards de dollars pour l’entreprise, la poussant à afficher une perte pour le deuxième trimestre.

Confronté à une demande faible pour ses activités traditionnelles de routeurs et de commutateurs de télécoms, Cisco a pivoté il y a quelques années sur un modèle axé sur les logiciels et les abonnements. « Nous voyons clairement les résultats de la stratégie que nous avons élaborée au cours des dix derniers trimestres », a déclaré Chuck Robbins, de Cisco, à Reuters.

Vers un modèle d’abonnement

Les revenus de la partie plates-formes d’infrastructure, qui comprend les activités de commutation, de routage et de centres de données, ont augmenté de 2 % pour atteindre 6,7 milliards de dollars. La société mise également sur les services d’abonnement pour un flux de revenus récurrent. « Je suis très impressionné par la croissance des abonnements logiciels, car il y a cinq ans, Cisco s’intéressait principalement au matériel » a déclaré Patrick Moorhead, analyste principal chez Moor Insights and Strategy.

Cisco a également doublé ses fusions et acquisitions pour développer ses activités logicielles. Depuis l’arrivée de Chuck Robbins en juillet 2015, la société a acquis la société spécialisée dans l’Internet des objets Jasper Technologies, et les éditeurs de logiciels Broadsoft et AppDynamics entre autres.

Cisco a enregistré une perte nette de 8,8 milliards de dollars au deuxième trimestre clos le 27 janvier, contre un bénéfice de 2,3 milliards de dollars un an plus tôt. Les revenus ont augmenté de 2,7 % à 11,9 milliards de dollars.

ZDNet