Le plus grand disque dur au monde grandit encore

 

Western Digital utilise la technologie HelioSeal de 4ème génération pour pousser la capacité d’un disque dur à 14 To.

Le HGST Ultrastar Hs14 (rappelez-vous que HGST est maintenant une marque de Western Digital), est un disque dur de classe entreprise rempli d’hélium et destiné aux acteurs du datacenter et du cloud computing.

La dernière déclinaison apporte 40% de capacité de stockage supplémentaire – et plus du double de la performance d’écriture séquentielle par rapport à son prédécesseur. En plus d’être rempli d’hélium, le Hs14 utilise un SMR de 2ème génération (Shingled Magnetic Recording) pour augmenter la capacité.

Plus grand, mais plus économe en énergie

Le disque apporte également des économies d’énergie. Le Hs14 ne consomme que 5,2 W lorsqu’il est inactif, avec une augmentation à 6,4 W pendant le fonctionnement normal. La progression en mode inactif est ainsi 60% (watt/To) par rapport aux disques durs remplis d’air de 8 To.

« Plus de 70% des exabytes Western Digital livrés dans le segment de l’entreprise sont des disques de haute capacité à base d’hélium et continuent de fournir aux clients fiabilité exceptionnelle, performance et qualité de service (QoS) » vante Mark Grace, vice-président des terminaux chez Western Digital.

« Le TCO et les avantages de la fiabilité de notre plateforme HelioSeal sont le fondement de notre leadership dans le stockage d’entreprises de grande capacité » souligne-t-il par ailleurs.

Ne vous attendez pas à ce que ce disque dur reste le plus grand au monde très longtemps. Seagate devrait en effet livrer des disques atteignant 16 To dès l’année prochaine.

Le HGST Ultrastar Hs14 sera proposé en versions SATA et SAS. Il bénéficiera d’une garantie de cinq ans. Le prix et la disponibilité n’ont pas encore été confirmés.

ZDNet