Le gaming s’invite à la direction de Microsoft

 

Microsoft ajoute un autre de ses dirigeants à son équipe de direction principale (SLT, Senior Leadership Team) composée de conseillers internes. Une décision qui indique que le jeu est de plus en plus important pour l’avenir de l’entreprise.

La PDG de Microsoft, Satya Nadella, a informé les employés, que Phil Spencer – à présent vice-président exécutif du gaming chez Microsoft – rejoignait la SLT. Cette équipe compte actuellement 16 membres, dont Nadella.

Le jeu, c’est pas de la rigolade

Au cours de sa carrière chez Microsoft, Spencer a été patron de Xbox, Microsoft Studios et Game Studios avant d’être cette semaine nommé vice-président exécutif. Spencer est responsable de la conduite des activités jeu de Microsoft sur tous les appareils et services. Cette division fait toujours partie de l’unité Windows et Devices de Microsoft.

Microsoft cherche à positionner le gaming comme une des principales façons d’aider à monétiser Windows. Certaines des nouvelles initiatives de la société, comme HoloLens et la réalité mixte, ainsi que le volet « 3D pour tous » de l’équipe Windows, sont étroitement liées à ce que Microsoft fait dans le jeu.

Nadella a également annoncé que l’équipe Enterprise Mobility and Security (EMS) de Microsoft passait de l’unité « Cloud et Enterprise » à « Windows et Devices ». La nouvelle équipe sera connue sous le nom « Enterprise Mobility and Management » et continuera d’être dirigée par le vice-président Brad Anderson, placé sous la supervision de Terry Myerson.

Microsoft intègre plus étroitement les offres de gestion et de sécurité avec Windows, comme l’indiquent les bundles Microsoft Office 365 récemment annoncés par l’éditeur. Toutefois, l’équipe Entreprise Mobility et Management continuera également à fournir des logiciels et des services qui fonctionnent avec des plates-formes non-Windows.

Ces changements organisationnels entrent en vigueur immédiatement.

ZDNet