Le B-A.BA du SEO : tout sur le mobile en 2017

La priorité au mobile est-elle le message clé pour le SEO en 2017 ? Le message à retenir en 2017 pour le SEO est très clair : concevez votre site Web de façon à faire des visiteurs mobiles votre priorité. Et si vous écoutez attentivement, vous pouvez presque entendre Google murmurer : « ou soyez mis au placard, ha ha ha… »

Maintenant, si vous n’aviez consacré que peu de temps (voire pas du tout) au mobile sur votre site jusqu’à présent, ne faites pas un demi-tour complet et ne reléguez pas la version de bureau de votre site aux oubliettes numériques en faisant du 100 % mobile. Pensez plutôt de cette façon : vous avez désormais besoin de deux sites — chacun doit être aussi efficace et ciblé que vous pouvez le faire —, mais, grâce à la conception réactive (ou responsive design), votre propre site peut se dédoubler.

Négliger l’un des deux reviendrait à mettre à l’écart la moitié de vos visiteurs

Même si cela signifie obligatoirement investir plus en développement et en maintenance, ce surcoût pourrait vous apporter beaucoup plus de conversion en ajoutant la fonctionnalité nécessaire pour satisfaire tous vos visiteurs. Avec un ratio de 1 pour 1 entre les internautes traditionnels et les adeptes du mobile, négliger l’un des deux groupes reviendrait à mettre à l’écart la moitié de vos visiteurs. Faites vos calculs en ce qui concerne vos ambitions numériques. Ne me croyez pas sur parole.

En novembre 2016, Google a fait savoir qu’il lançait une expérimentation pour donner la priorité au mobile dans son index — c’est à dire en montrant les résultats de recherche en fonction des versions mobiles d’une page (contrairement à ce qui pourrait être présent sur une page classique). Ceci, ajouté au fait que les internautes mobiles dépassent les utilisateurs de PC pour certaines recherches, dépeint un tableau vérifiable et mesurable. Ne mâchons pas nos mots : bien qu’ils y aient certains avantages auxiliaires à glaner des efforts de Microsoft et des autres, satisfaire Google reste l’objectif premier.

La doctrine du SEO est formalisée depuis si longtemps que l’argument consistant à ne pas mettre ses œufs dans le même panier (en l’occurrence, centrer tous ses efforts SEO sur ce que semble vouloir Google) est discutable. Mettre tous vos œufs dans un même panier revient ici à les mettre tous dans tous les paniers, plus ou moins, à moins d’utiliser des techniques ou astuces tellement avancées qu’elles pourraient soit être traitées différemment (éventuellement) suivant les différents moteurs de recherche soit devenir obsolètes.

Mot-clé ou sujet spécifique ?

En parlant de la doctrine du SEO, la construction de lien, le contenu, la vitesse du site, etc. sont toujours des éléments importants pour le positionnement. Néanmoins, le poids de chacune de ces métriques devrait varier énormément tout au long de 2017 comme la priorité au mobile sera la mesure de référence d’une recherche sur Google.

Certains professionnels de l’industrie théorisent que l’importance des pages liées à des mot-clés spécifiques va être mise de côté par rapport aux pages liées à un sujet spécifique qui au final ne pousseront pas l’internaute à visiter pages après page après page. Cela signifierait qu’il faudrait donner la préférence sur une même page à des mot-clés multicibles ou avec une portée dans la durée — une pratique qui va totalement à l’encontre de la sagesse populaire en matière de SEO.

Si l’on s’éloigne un instant de la conjecture théoricienne (doctrinale ?), l’intérêt est clairement d’utiliser des données structurées pour aider Google à comprendre rapidement votre contenu dès son premier passage. Ses algorithmes ont surement la capacité nécessaire pour vérifier vos métadonnées, soyez donc prudents et sensés dans la façon dont vous utilisez les données structurées.

À ce sujet, si vous cherchez un guide de recommandations utiles qui renforceront vos efforts en matière de SEO en 2017, lisez notre liste des 10 recommandations SEO à suivre en 2017. A minima, vous y apprendrez où votre site se situe dans l’objectif de Google et vous y trouverez plusieurs pistes à suivre.