La Chine valide l’acquisition de la branche imprimantes de Samsung par HP

Il aura fallu un peu plus d’un an à HP pour obtenir le
blanc-seing de la Chine au rachat de l’activité solutions d’impression de
Samsung. Avec cette opération d’un montant de 1,1 milliard de dollars, HP
espère muscler son jeu sur ce marché en se concentrant notamment sur les
imprimantes multifonction et en poussant l’intégration des solutions
d’impression sur mobiles et le cloud computing.

Les autorités chinoises ont assorti leur feu vert de
plusieurs conditions. HP pourra commercialiser des imprimantes laser A4 en
Chine mais sur la base de conditions “justes et raisonnables” et devra par
ailleurs rendre compte tous les mois de ses prix. Le constructeur devra en
outre s’abstenir de prendre la moindre participation dans un autre fabricant
d’imprimantes A4 en Chine. Enfin, HP s’engage à ne pas modifier ses produits en
vue de restreindre leur compatibilité avec des produits tiers et à ne pas
communiquer sur une incompatibilité de ses imprimantes avec des consommables
tiers.

Avec cette acquisition, HP met la main sur un portefeuille
de 6 500 brevets liés à l’impression et une équipe de 1 300 chercheurs et
ingénieurs spécialisés en impression. (Eureka Presse)

ZDNet