iOS : la caméra de l’iPhone, un espion en puissance ?

Une fois installées, beaucoup d’applications demandent l’autorisation d’accéder aux capteurs photo/vidéo de l’iPhone. Mais pour le célèbre développeur Felix Krause, une fois acceptée, cette autorisation peut constituer une porte d’entrée pour une utilisation non-autorisée.

 

Il ne s’agit ni d’une faille ni d’un bug mais le spécialiste autrichien démontre qu’une application qui peut accéder à la caméra a la possibilité d’utiliser les modules du smartphone en tâche de fond, en toute discrétion, sans limite de temps. Concrètement, l’appareil peut filmer ou photographier à l’insu de l’utilisateur et pourquoi pas transmettre les clichés ou les vidéos à un tiers. 

Felix Krause a développé une vraie fausse application de réseau social demandant l’autorisation d’utiliser la caméra et démontre que l’application peut prendre des photos sans autorisation, photos qui apparaissent alors dans le fil d’actualités de ce faux réseau social…  

Ne s’agissant pas d’une faille, le développeur demande donc à Apple de modifier son OS afin que ces autorisations soient modifiées et limitées. Un icône d’utilisation activée de la caméra pourrait également constituer une solution afin d’alerter en temps réel l’utilisateur.


ZDNet