Informatique quantique : Microsoft lance la préversion de son kit de développement

En septembre dernier, Microsoft annonçait
la création d’un langage de programmation dévolu à l’informatique quantique.
L’éditeur tient parole avec le lancement de la préversion de son kit de
développement. Ce Quantum
Development Kit
comprend le langage de programmation Q# qui permet
de traduire des algorithmes quantiques, un compilateur, une bibliothèque
d’opérations et de fonctions ainsi que des échantillons de programmes, le tout
intégré à Visual Studio. Il y a en outre un simulateur sur la plateforme Azure
qui permettra aux développeurs de simuler plus de 40 qubits de calculs
quantiques.

Au-delà du simulateur, les applications qui naîtront de ce
kit de développement sont destinées à tourner sur un véritable ordinateur
quantique sur lequel Microsoft est actuellement en train de travailler. Mais le
géant de Redmond n’est pas seul à poursuivre le graal de l’informatique
quantique.

Google y travaille et IBM a récemment annoncé qu’il était
parvenu à fabriquer un processeur quantique de 50 qubits capable de résister à
la décohérence pendant 90 microsecondes. Ce seuil de 50 qubits est considéré
comme une étape clé vers la suprématie quantique ou ce type d’ordinateur serait
capable de dépasser les performances des supercalculateurs. (Eureka Presse)

ZDNet