IBM compte plus de salariés en Inde qu’aux Etats-Unis

Selon les derniers chiffres officiels communiqués par IBM en
2002, l’entreprise employait 160 000 personnes aux Etats-Unis. D’après les
informations du
New-York
Times
, ce chiffre serait désormais bien en-dessous des 100 000
tandis que le nombre de salariés travaillant en Inde atteint 130 000 personnes.
Cela représente environ un tiers des 380 000 employés que compte IBM. Le
symbole est fort pour une entreprise qui fut l’un des champions des débuts de
l’informatique et grand pourvoyeur d’emplois outre-Atlantique.

Une main d’oeuvre moins coûteuse…

Mais Big Blue a perdu de sa superbe et entamé un long
travail de restructuration autour des services dématérialisés qui n’a pas
encore porté tous ses fruits. L’entreprise en est à son 21 trimestre consécutif
de croissance négative. La réduction de la masse salariale et des coûts est
engagée depuis plusieurs années déjà. “Selon le type d’emploi, les salaires
versés aux travailleurs en Inde sont entre la moitié et le cinquième de ceux
payés aux Américains, selon les données publiées par Glassdoor
”, peut-on lire
dans l’article.

L’Inde est devenu non seulement un grand pourvoyeur
d’emplois qualifiés dans le secteur IT mais aussi un client de premier ordre
qui investit massivement avec des dépenses évaluées à 38 milliards de dollars
par an. “Au sens le plus véritable, IBM Inde est un microcosme d’IBM”, estime
Vanitha Narayanan, directrice générale de la branche indienne. (Eureka Presse)


ZDNet