Hewlett Packard Enterprise pourrait supprimer jusqu’à 5.000 emplois

Un plan social d’envergure se profile chez Hewlett Packard
Enterprise (HPE). Selon Bloomberg,
qui s’appuie sur des “sources proches du dossier”, une réduction d’environ 10%
des effectifs serait envisagée, ce qui se traduirait par 5 000 suppressions de
postes. Ces licenciements, qui se feraient aussi bien aux Etats-Unis que dans
d’autres pays à travers le monde, toucheraient différents salariés, dont des
dirigeants. HPE compte ainsi tailler dans ses dépenses face à une concurrence
acharnée notamment sur le créneau du cloud computing.

Il y a peu de temps, le directeur financier d’HPE Tim
Stonesifer avait annoncé que l’entreprise comptait réaliser 1,5 milliard de
dollars d’économies sur une période de trois ans. Meg Whitman, pdg de Hewlett
Packard Enterprise, avait pour sa part mis l’accent sur la nécessité de
“réduire les couches” dans l’organisation : “Avec moins de secteurs d’activité
et des priorités stratégiques claires, nous avons l’occasion de créer une
structure interne et un modèle opérationnel plus simples, plus agiles et plus
réactifs
”. Toujours selon Bloomberg, ce plan social pourrait débuter d’ici la
fin de l’année. (Eureka Presse) 

ZDNet