Gig economy : Ikea met la main sur TaskRabbit

Le géant de l’ameublement et décoration d’intérieur Ikea a
fait l’acquisition
de TaskRabbit, une jeune pousse évoluant dans le secteur de la “gig economy” ou
l’économie des petits boulots. Fondée il y a neuf ans, l’entreprise met en
relation des travailleurs indépendants avec des offres de travaux et services
basiques : bricolage, déménagement, assistance pour des tâches courantes…

TaskRabbit, qui dispose d’un réseau de 60 000 travailleurs
freelance, avait déjà un accord avec Ikea au Royaume-Uni pour un service de
montage des meubles achetés dans ses magasins et faisait la promotion de ce
type de prestation aux Etats-Unis et d’autres pays.

Le groupe suédois va vraisemblablement s’appuyer sur le
réseau TaskRabbit pour étoffer ce type de service qui pourrait prendre la forme
de ventes additionnelles au moment de l’achat d’un meuble. Le montant de
l’acquisition n’a pas été révélé mais on sait que TaskRabbit deviendra une
filiale indépendante qui poursuivra son activité avec sa direction et ses
soixante salariés. (Eureka Presse)

ZDNet