Fragmentation Android : Oreo toujours aux abonnés absents

Comme d’habitude, la dernière version en date d’Android prend beaucoup de temps à s’imposer dans le parc, la faute à des délais très longs de mise à jours du côté des fabricants. Android 8.0 aka Oreo n’échappe à la règle. Lancé en version finale en août, il n’est présent que sur 0,3% des smartphones actifs, selon les chiffres de Google au 9 novembre. C’est seulement 0,1 point de mieux qu’un mois plus tôt. 

 

Cette part correspond en fait aux terminaux « made in Google » qui peuvent directement accueillir les mises à jour. Pour les autres, comme Samsung, le chemin de la migration sera encore long : le sud-coréen vient ainsi à peine de lancer une bêta test d’Android Oreo sur ses smartphones Galaxy S8 et S8+.

Preuve de cette lenteur, Android 5.x (Lollipop) représente encore plus de 27% du parc devant Android Nougat (7.x) qui passe enfin la barre des 20% mais c’est toujours Marshmallow (6.x) qui est la version la plus présente avec une part de 31% selon les chiffres de Google. Quant au préhistorique KitKat (Android 4.x) il est encore présent sur presque 15% des terminaux actifs…

Rappelons que chez Apple, la dernière version d’iOS (11) est déjà présente sur plus de 50% des iPhone actifs mais le déploiement des mises à jour est bien plus simple avec peu de références et une approche OTT. 

ZDNet