Facebook projette 1 milliard d’utilisateurs dans la réalité virtuelle

 

« À chaque étape du chemin, l’avenir est construit par des individus qui croient qu’il est possible de faire encore mieux. »

C’est le message que Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, a porté lors de la quatrième conférence annuelle des développeurs de réalité virtuelle Oculus Connect. Comme les années précédentes, Zuckerberg est monté sur scène pour évoquer les promesses de la réalité virtuelle et présenter quelques goodies.

Un nouvel Oculus Rift en 2018, pour les développeurs

L’entreprise a comptabilisé 100 millions de téléchargements d’applications compatibles avec Oculus, et continue à travailler sur une version moins volumineuse de ses casques, a annoncé le dirigeant.

Zuckerberg a également fixé un objectif : parvenir à 1 milliard de personnes dans la réalité virtuelle.

Il n’a pas précisé d’échéance, mais a présenté un nouveau terminal à moindre coût, appelé Oculus Go, susceptible de contribuer à l’atteinte de cet objectif.

Contrairement au casque phare, l’Oculus Rift, l’Oculus Go n’a pas besoin d’être connecté à un PC volumineux ou d’être associé à un téléphone. Ce nouveau casque de VR est autonome et coûtera 199 dollars (moins de la moitié du prix du Rift). Il sera disponible au début de l’année prochaine, a fait savoir Zuckerberg.

Hugo Barra, le directeur de la division Oculus, estime qu’une plus forte adoption de la réalité virtuelle passe par un appareil autonome comme l’Oculus Go. Il a été conçu pour être plus confortable, avec notamment des sangles extensibles fixant le casque sur la tête. Il est également équipé de haut-parleurs intégrés, ne requérant par conséquent pas de porter des écouteurs.

« Nous pensons que l’Oculus Go sera l’expérience de VR la plus accessible » a assuré Barra.

Le casque autonome : clé de la démocratisation de la VR

La firme a aussi annoncé développer une nouvelle version de son casque Rift. Un prototype avait été présenté l’année dernière, nom de code « Santa Cruz ». La prochaine génération sera mise à la disposition des développeurs l’année prochaine, a précisé Barra.

En attendant la nouvelle déclinaison du casque de VR, Oculus a fixé le prix du Rift à 399 dollars. Il s’agit de la troisième baisse de prix en un an et demi depuis le lancement du terminal.

Les nouvelles fonctionnalités et produits sont le cœur de la stratégie de Facebook. Zuckerberg n’en a pas moins fait de la prospective et la promotion de cette technologie pour dessiner les contours des possibilités offertes par la réalité virtuelle.

La plupart des gens n’auront pas la chance d’aller dans l’espace, a-t-il dit, mais ils peuvent le faire en VR. Il a également cité le cas des médecins qui utilisent la VR en amont de la chirurgie cardiaque et d’équipes organisant des réunions au sein de salles virtuelles.

« Nous sommes légitimement enthousiasmés par l’avenir et nous sommes déterminés à en faire une réalité » a-t-il souligné.

Article traduit et adapté par Christophe Auffray, ZDNet.fr

ZDNet