Des images de Windows 10 Cloud en fuite sur le Web ?

Des captures d’écran présumées d’une nouvelle version de Windows 10, actuellement connue sous le nom de « Windows Cloud », ont été divulguées grâce à Windows Blog Italia.

Les captures d’écran semblent montrer une prochaine version du système d’exploitation qui est verrouillée de manière similaire à la façon dont Microsoft verrouillait Windows RT et, avant cela Windows 8.1 avec la version Bing de Windows.

Plus tôt la semaine dernière, j’ai signalé que selon mes sources, Windows 10 Cloud avait apparemment peu à voir avec le cloud, en dépit de son nom actuel. Mes sources déclaraient qu’il s’agirait d’une version de Windows 10 qui exécuterait uniquement les applications Universal Windows Platform.

 

Selon Windows Blog Italia, qui a déclaré avoir eu la chance de tester la version actuelle de Windows 10 Cloud, le produit ne peut exécuter que des applications Windows Store. Le site a noté que les applications Windows Store construites à l’aide du pont « Centennial » Desktop de Microsoft, qui permet aux développeurs de migrer leurs applications Win32 vers le Windows Store, fonctionnent sur la version de Windows 10 Cloud à laquelle ils ont accès.

Les applications UWP et les applications Windows Store ne sont pas équivalentes. Mais le point important ici est que Windows Cloud sera verrouillé afin d’empêcher les utilisateurs d’installer des applications qui ne sont pas dans le magasin Windows 10. Cette caractéristique peut être considérée comme un plus d’un point de vue sécurité et administration, mais aussi une lacune compte tenu du faible nombre d’applications UWP/Store disponibles pour Windows 10.

Microsoft envisage de positionner Windows 10 Cloud, au moins en partie, comme une alternative à Chrome OS et aux Chromebooks.

Nous ne savons pas non plus quand Microsoft envisage de présenter officiellement Windows 10 Cloud. Etant donné les références à cette version dans une récente préversion de Windows 10 Insider, je pense que cela pourrait intervenir aux alentours du lancement de Windows 10 Creators Update, attendu en avril.

Les responsables de Microsoft ont dit n’avoir « rien à partager » sur Windows 10 Cloud.