Cloud sur AWS : l’usage désormais facturé à la seconde