Chez Samsung, c’est la fête aux composants, une affaire en or

 

Samsung est peut-être surtout connu du grand-public pour ses téléphones, mais quand il s’agit de revenus, ce sont les composants électroniques qui font réellement la différence.

Le géant sud-coréen a annoncé lundi son plus gros bénéfice d’exploitation, profitant de la forte demande pour ses puces mémoire et autres composants. Samsung utilise non seulement des processeurs qu’il fabrique dans ses propres appareils, mais il les vend également à des clients comme Apple.

Une bénéfice qui a triplé

La société a déclaré que son bénéfice d’exploitation du troisième trimestre avait presque triplé pour atteindre 12,92 milliards de dollars, après s’être rétabli des incendies et des rappels du Note 7 de l’année dernière. Samsung a également généré un chiffre d’affaires de 55,18 milliards de dollars, en hausse de 30% par rapport à l’année précédente.

« La forte demande pour les chipsets mémoire haute performance pour serveurs et les terminaux mobiles flagship a contribué à la solide performance globale de l’entreprise », a déclaré Samsung dans un communiqué de presse.

La division mobile n’a pas aussi bien fonctionné. Les livraisons de téléphones ont augmenté grâce aux gammes Galaxy Note 8 et Galaxy J. Néanmoins, les revenus et les bénéfices ont baissé séquentiellement.

Concurrence intense dans les smartphones

La demande s’est tournée vers des terminaux grand public plutôt que vers les modèles plus haut de gamme du fabricant. Malgré tout, sur un an, les chiffres sont bien à la hausse.

Les résultats record de Samsung interviennent après une année difficile pour le géant de la technologie. Il vend plus de smartphones et de téléviseurs que n’importe qui dans le monde, mais il a essuyé des problèmes de qualité sur certains de ses appareils les plus populaires, et en particulier le Note 7.

Samsung souligne en outre une intense concurrence sur le marché. La société s’attend à ce que la demande de smartphones et de tablettes augmente au quatrième trimestre en raison des fêtes de fin d’année. Mais elle anticipe également que la concurrence va « s’intensifier dans le segment premium ».

ZDNet