Avec Cloud Search Google remet un pied dans le search d’entreprise

94,1% des requêtes formulées sur le web en France font appel aux bons services de Google. Et en entreprise ? Comment faites vous pour rechercher des documents en interne ? L’outil de recherche de Windows ?

 

Capture d’écran d’une démonstration de Cloud Search. (Source : Google)

Avec la fin de la bêta de Cloud Search, Google met à disposition des abonnés de G Suite (à condition d’avoir l’offre business ou entreprise) un outil de recherche et de suggestion documentaire destiné à concurrencer directement les outils de recherche documentaire existants, dont par exemple Office Delve pour Office 365.

Si Cloud Search ne sonne pas à votre oreille, ce ne sera peut-être pas le cas de Springboard, l’ancien nom de ce projet d’intelligence artificielle lancé en juin dernier par Google. « Trouver des informations internes s’est complexifié depuis que de plus en plus d’entreprises mettent leurs données sur le cloud », souligne le communiqué de Google. En cause : la cloudification du SI et la logique de silos internes. Cloud Search serait une solution à cette dynamique.

Cloud Search fonctionne sur desktop et mobile

Cloud Search fonctionne sur desktop et mobile, et affiche selon Google « des informations pertinentes organisées sous la forme de cartes ». En plus des documents, la promesse porte aussi sur des informations concernant vos collègues ou une liste d’événements. Le tout en respectant les droits d’usages de chaque participant. La suite G Suite est le nouveau nom de Google Apps for Work, qui contient différentes briques pour les professionnels tels que Gmail, Agenda, Drive ou encore Docs.

Après avoir quitté les datacenters des entreprises avec Google Search Appliance, Google remet donc un pied dans le search des entreprises (lire : Google Search Appliance : la petite boite jaune quitte le marché sur la pointe des pieds).

Pour aller plus loin sur ce sujet