A 40 ans, OpenVMS a encore de belles années devant lui

A 40 ans, OpenVMS a encore de belles années devant lui.

 

Annoncé le 25 octobre 1977, le système d’exploitation OpenVMS fête ses 40 ans cette année. En collaboration avec VMS Software Inc (l’éditeur qui a repris le développement d’OpenVMS) et le club utilisateurs récemment refondé VMS générations, nous avons accueilli à la maison de l’Amérique Latine nos clients pour présenter les nouvelles versions d’OpenVMS, le plan de route vers x86 et des témoignages d’utilisateurs. L’occasion bien sûr de fêter comme il se doit cette belle histoire mais surtout de célébrer l’avenir d’OpenVMS. L’attractivité du système d’exploitation OpenVMS reste intacte et les utilisateurs pourront bénéficier pendant longtemps encore des qualités sans égal de cette plate-forme critique.

VMS 1.0 octobre 1977 - l'équipe de développement DigitalVMS 1.0 octobre 1977 – l’équipe de développement Digital

Robustesse et stabilité depuis 40 ans. OpenVMS est un système d’exploitation multi-utilisateurs, multiprocesseur à mémoire virtuelle conçu pour utilisation en temps partagé, traitement batch et transactionnel. Il jouit d’une robustesse et d’une stabilité exemplaires. Il est souvent déployé depuis des dizaines d’années chez nos clients les plus exigeants (Telco, transports, finance, énergie, santé..) et continuera à assurer sa mission pendant encore longtemps. Développé par Digital Equipment depuis 1977, le système d’exploitation généraliste OpenVMS est, par le jeu des acquisitions, passé sous pavillon Compaq puis HP. En 2014 OpenVMS a été cédé sous License à VMS Software Inc (VSI) qui en a depuis la responsabilité du développement.

VMS devient OpenVMS : clustering et standardisation. Produit à l’origine pour les serveurs VAX 32 bits de Digital, VMS (Virtual Memory System) devient OpenVMS fin 1991 et emprunte la voie de la standardisation, basée sur Unix, avec le support des spécifications POSIX 1003. Les protocoles et mécanismes de cluster introduits dans VMS à partir de 1983 ont établi un standard de haut niveau pour ces fonctions, qui sont l’une des raisons majeures de son succès. Les traitements pouvaient déjà à l’époque être distribués sur plusieurs systèmes physiques différents reliés entre eux et assurer ainsi des fonctions de très haute disponibilité. Lorsque ces configurations sont installées sur des sites différents, ces géo-clusters sont dits tolérants aux désastres. La synchronisation des données et applications à plusieurs dizaines de kilomètres a permis à bien des entreprises de survivre à des incidents de sites majeurs, comme cette grande banque parisienne qui a perdu son site central suite à un incendie mais qui a pu reprendre ses activités dès le lendemain grâce à son plan de reprise d’activité basé sur un cluster VMS.

Introduction du premier VAX : le 11/780 - les architectesIntroduction du premier VAX : le 11/780 – les architectes

Une évolution qui suit celle des métiers de nos clients. Dans l’auditorium de la Maison de l’Amérique Latine, les clients ont pu s’exprimer. La banque belge CPH, par la voix de Joël Masquelier a rappelé toute l’histoire de son informatique au gré des évolutions de VMS. Aujourd’hui « tout le cœur business de la banque repose sur Open VMS et il n’est pas question de le remettre en cause » a-t-il insisté. OpenVMS n’est pas réservé aux grandes entreprises comme a pu en témoigner Gérard Calliet au nom d’une petite PME spécialiste dans le domaine des solutions pour laboratoires biologiques. Sur son marché elle doit affronter des multinationales disposant d’importants moyens. Depuis plus de 30 ans cette PME s’appuie sur VMS pour offrir des solutions robustes et tolérantes aux pannes qui n’ont rien à envier aux très grandes entreprises. La stabilité de l’environnement de développement avec ses compatibilités ascendantes et son ouverture ont permis de suivre facilement les évolutions des métiers et les ajustements réglementaires pendant 35 ans. L’aspect économique n’est pas oublié et plaide pour OpenVMS même pour une PME. La robustesse et la stabilité de ce système d’exploitation dispensent d’avoir une équipe de maintenance, les renouvellements de licences sont peu fréquents et la durée de vie de serveurs permet de rentabiliser les investissements en regard des solutions multi-systèmes.

Le dynamisme de l’écosystème OpenVMS garant de son futur. L’accord de licence entre VMS Software Inc et HPE a donné un coup d’accélérateur avec de nouveaux développements et la livraison de plusieurs versions. Le plan de route ambitieux autour des serveurs critiques se concrétise sur les processeurs Alpha, Itanium et x86. VSI a en effet annoncé un portage d’OpenVMS sur processeur d’architecture x86. Le plan de route détaillé jusqu’en 2020 est disponible en ligne pour ceux qui souhaitent plus d’informations.

 image.png

La continuité se confirme pour les applications et outils chez les éditeurs indépendants au premier rang desquels figure Oracle. La communauté d’utilisateurs et professionnels se dénomme à présent « VMS générations » et se mobilise pour contribuer à l’écosystème, l’enrichir avec l’OpenSource, témoigner de son actualité et développer les filières de formation et de communication autour d’un environnement resté sans égal sur le marché. La solution de supervision open source Zabbix a été présentée au cours de la journée. Sysgroup développe depuis 10 ans un environnement Zabbix pour OpenVMS. Les utilisateurs OpenVMS peuvent ainsi utiliser ce type de solution et la faire évoluer s’ils le souhaitent. Autre point important abordé pendant cette journée : la formation. VSI a mis les moyens pour rendre les formations plus efficaces et mieux adaptées aux nouvelles générations. Des plateformes novatrices de formations en ligne démontrent la volonté de VSI de rendre ces formations dynamiques, interactives et personnalisables pour toucher un public plus large et plus jeune.

Le dynamisme dont font preuve VMS Software Inc et le groupe d’utilisateurs VMS Générations fait plaisir à voir et ouvre de belles perspectives d’avenir pour OpenVMS. Après 40 ans il continue à tenir ses promesses et à accompagner ses clients dans leurs transformations. Avec le développement de l’économie numérique, la robustesse, la stabilité et la tolérance aux pannes des infrastructures deviendront incontournables pour toutes les entreprises. Trois qualités qui riment avec OpenVMS.

hpe.com