10 ans d’apps mobiles et une croissance qui ne faiblit pas

Malgré un tassement des ventes de smartphones dans le monde, le marché des applications issues des deux boutiques majeures que sont l’App Store d’Apple et le Google Play continue à afficher une croissance insolente à deux chiffres. Selon les prévisions du spécialiste AppAnnie, plus de 110 milliards de dollars seront générés l’an prochain contre 75 milliards cette année, soit une flambée de plus de 30% sur un an. Un beau cadeau d’anniversaire pour ces boutiques qui fêtent leur 10 ans : c’est la première fois que ce seuil sera passé.

 

On doit principalement ce bond à la demande chinoise mais aussi aux marchés émergents que sont l’Inde et le Brésil où le taux de pénétration du smartphone est encore faible. La demande sera également alimentée par de nouveaux types de contenus, notamment des jeux en réalité augmentée qui vont se généraliser avec des processeurs mobiles toujours plus puissants. On sait par exemple qu’Apple mise beaucoup sur cette technologie, plus que la réalité virtuelle d’ailleurs.

Les jeux mobiles restent et resteront les premiers contenus à générer du business, étant donné qu’ils sont les importants en nombre mais aussi parce qu’ils proposent tous les leviers de monétisation : achats simples, achats intégrés, micro-transaction etc… Ils représenteront plus de 75% du chiffre d’affaires de 2018 selon le cabinet. Pour autant, les applications basés sur les abonnements devraient connaître une croissance forte.

Rappelons qu’à date, Google Play compte 3,5 millions d’apps et 2 millions sur l’App Store.

Tout cela représente une belle manne pour les développeurs et les éditeurs. Mais comme dans d’autres industries culturelles, quelques acteurs se partagent en fait le gâteau. Ainsi, selon les chiffres de Sensor Tower, sur iOS, 623 éditeurs, soit 1% des offreurs de la plateforme, ont encaissé 94% des revenus nets dégagés (premier trimestre 2016). Aux 99% d’éditeurs restants ne sont revenus que 6% de ce chiffre d’affaires. Bref, les places sont chères.

En France, le secteur (achats réalisés sur l’App Store et le Google Play, achats intégrés, abonnements) a réalisé plus de 460 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016. C’est moins que l’Allemagne et la Grande-Bretagne. Mais le point intéressant est la croissance de ce marché puisque en 2017, le chiffre d’affaires issu de la France pourrait bondir de 42% à 655 millions d’euros. 

ZDNet